Réjouisciences

La diffusion des sciences et des techniques
à l'Université de Liège

Présence de perturbateurs endocriniens dans les eaux wallonnes. Résultats du projet Biodien

Dans le cadre des jeudis de l’Aquapôle, Christophe Frippiat, de l’ISSeP présentera un exposé intitulé « Présence de perturbateurs endocriniens dans les eaux wallonnes. Résultats du projet Bioden ».

Initié sous l’impulsion du Service Public de Wallonie, le projet BIODIEN vise à réaliser un premier screening de la présence de perturbateurs endocriniens, avérés ou suspectés, dans les eaux wallonnes et associe trois laboratoires publics wallons regroupés au sein du groupement d’intérêt scientifique GISREAUX (Groupement d’intérêt scientifique wallon de référence pour la qualité des eaux). Au total, près de 200 molécules potentiellement intéressantes (perturbateurs endocriniens ou non) sont recherchées, allant des alkylphénols, phtalates,
perfluorés et PCBs, aux pesticides tels que les pyréthrinoïdes ou les triazoles. Ces substances sont recherchées dans une sélection représentative d’eaux souterraines, mais également d’eaux
de surface, d’eaux de ruissellement, de rejets de stations d’épuration et d’eaux en bouteille. Les méthodes d’analyse utilisées sont nécessairement multiples : chromatographie couplée à la
spectrométrie de masse, bioessais (YES-YAS), et tests de réponse immuno-enzymatique (ELISA). Le projet prévoit l’analyse d’environ 275 échantillons d’eau de surface, d’eau souterraine, d’eau de ruissellement, de rejets de stations d’épuration et d’eau en bouteille

Participation gratuite • Réservation souhaitée


Aquapôle (ULiège)
allée de la Découverte, 11
B-4000 Liège
Grand public
22 février 2018
12h00 - 14h00
Aquapôle

Chargement de la carte…