Réjouisciences

Ressources et documentations

Microplastiques et océan


Des microbilles plastiques sont ajoutées à de nombreux produits cosmétiques et d’hygiène, l’objectif étant d’améliorer l’effet nettoyant des objets tels que les exfoliants pour le visage. Bien qu’elles soient très petites, elles représentent un risque considérable pour la faune et la flore marines. À cause des propriétés chimiques, des substances organiques nocives s’attachent à ces petites particules. Confondues avec une proie, elles sont englouties par des mangeurs de plancton ou d’autres animaux. Elles entrent alors dans la chaîne alimentaire.

Venez assister à une conférence sous forme de regard croisé et interdisciplinaire entre deux chercheurs de l’Université de Liège.

Conférence animée par des chercheurs de l’Université de Liège.